Unofficial site of practical information for physically disabled travellers to Corsica
Site non-officiel de renseignements pratiques pour les visiteurs handicapés moteur en Corse.

MENU

Les villes corses en fauteuil roulant
Corsican towns in a wheelchair

Your suggestions, please !   Vos bons tuyaux, svp !

Français      CLICK FOR English version
La Corse, on le sait, est "une montagne dans la mer". Ses villes et villages ont donc été construits sur des pentes et des crêtes. Tout déplacement représente un défi pour les personnes à mobilité réduite, comme pour les mamans avec des poussettes et les personnes âgées. Néanmoins quelques précisions ...

Ile Rousse
a été fondée à une époque relativement récente et représente peu de difficultés au niveau du dénivelé mais, malheureusement, les trottoirs sont souvent étroits, encombrés et il y a peu de bateaux de trottoir. A signaler: la promenade bien agréable tout au long de la côte, praticable en fauteuil roulant. A partir de la place Paoli (plage de la Marinella), on peut se diriger soit vers l'est et la deuxième plage d'Ile Rousse, soit vers l'ouest jusqu'au pont menant au port de commerce.

En mars 2016 la municipalité a organisé une sortie dans la ville pour étudier les problèmes d'accessibilité et a noté les endroits où il manquait des bateaux de trottoir. D'ici la fin de l'année des travaux sont prévus notamment pour faciliter l'accès au marché, à l'école, à la cantine scolaire et au centre Simi. (Article paru dans le Corse matin du 30 mars 2016)

La municipalité organise régulièrement des "journées test" parcourant la ville en fauteuil pour constater où se trouvent les problèmes. En juin 2016, la mise en conformité prochaine des bâtiments suivants a été annoncée: la mairie, la capitainerie, le centre Jean Simi, le gymnase Pierre Ceccaldi, le Cosec, le stade Jacques Ambrogi, l'église de l'immaculée conception, le centre de dialyse, l'école Albert Camus et la cantine scolaire. Deux parcours santé sont également prévus. (Article paru dans le Corse matin du 27 juin 2016)

St Florent
: une grande partie de la ville est au niveau de la mer. On devrait pouvoir circuler en fauteuil roulant sur le port de plaisance et la jetée (d'où une belle vue de la ville et de la citadelle au-dessus) ainsi que dans ses ruelles jusqu'à la place Doria.

Bastia
: le centre avec sa belle place St Nicolas, l'office de tourisme et la vue sur le port de commerce, Asphodèle le boulevard Paoli, la principale rue commerçante, ainsi que la promenade sur le front de mer entre la place St. Nicolas et le Vieux port, sont tous facilement accessibles en fauteuil roulant. La rue Napoléon est maintenant rue piétonne. Les difficultés commencent si vous souhaitez visiter la citadelle, la solution serait de prendre le petit train touristique ou bien d'y aller en voiture ( parc de stationnement souterrain de la citadelle).

Une "voie verte" de 5km est prévue - elle permettrait aux cyclistes et aux piétons d'aller par le bord de mer de Toga à l'Arinella en empruntant un tunnel de 250 mètres qui devra être creusé sous la citadelle. La première tranche, de Toga jusqu'au Vieux port, devrait être terminée pour l'été 2014. Cette "voie verte" sera parfaitement adaptée aux personnes en fauteuil roulant.

Par son Agenda d'accessibilité programmée, la ville de Bastia prévoit l'accessibilité totale pour 2022. L'abaissement des trottoirs se poursuit, notamment dans les rues Luce-de-Casabianca et Notre-Dame-de-Lourdes, davantage de sécurité au niveau des carrefours avec l'installation d''oreilles" pour empécher les voitures de se garer. Un gros investissement est prévu pour les arrêts de la ligne de bus no. 1 Toga-Montesoro. L'accessibilité sera revue d'ici 6 ans pour 80 établissements (y compris des lieux publics). Des transformations sont prévues aux écoles de Toga et Calloni, le jardin de l'Annonciade, la mairie annexe et la bibliothèque ainsi que le théâtre. Un ascenseur devra être installé au parking Saint-Nicolas. (Source: Corse-matin, 30/01/2017).

Ajaccio
a un sérieux problème de trottoirs en mauvais état : un défi pour toute personne à mobilité réduite et pour d'autres. Certaines rues sont assez raides. Tout spécialement certaines rues descendant du cours Napoléon vers la rue Fesch (Assomption, Gén. Sebastiani...) démontrent un manque de respect total pour les piétons et ces rues ne sont pas praticables en fauteuil.

Toutefois, le centre qui ne couvre qu'une petite superficie autour du port de commerce, le port de plaisance, la vieille ville, la place du marché, la rue Fesch, place Foch et la place de Gaulle, ainsi que le cours Napoléon ne devraient pas représenter un défi insurmontable.

Au niveau de la plupart des passages piétons (MAIS pas tous, notamment devant la Chambre de commerce/gare routière/terminal ferry et croisières) des bateaux ont été réalisés. Il y aurait une belle promenade depuis l'entrée de la citadelle (militaire) en front de mer par le boulevard Lantivy en direction de la place Miot.

Juillet 2015: Ajaccio depuis 3 ans a fait des progrès considérables concernant l'adaptation de l'infrastructure et des transports aux besoins des personnes à mobilité réduite. Renseignements sur le site de la Mairie d'Ajaccio.

Février 2016: La ville s'est fixé un Agenda d'accessibilité programmé selon lequel 72 bâtiments publics seront réaménagés d'ici 2023. Priorité sera donnée aux écoles, crèches, certaines églises, l'hôtel de ville, la mairie annexe de Mezzavia, l'Espace Diamant et le complexe Pascal Rossini. (Article Corse matin du 13/06/2016)

Bonifacio
a de nombreux parkings à plusieurs niveaux mais ils se remplissent rapidement en haute saison. Il est possible d'aller en voiture vers la Ville haute et jusqu'au bout du promontoire. Je ne vous recommande pas de vous aventurer à l'intérieur de la Ville haute en voiture, bien que les "locaux" le font et l'accès en voiture est autorisée pour les personnes handicapées. La montée Rastellu (reliant les deux niveaux) est piétonnière mais raide et composée de petites marches, toutefois, un aventurier en fauteuil roulant avait signalé (en 2009) que la montée en fauteuil électrique était faisable avec l'aide d'une autre personne.

Août 2012 (mise à jour reçue d'un visiteur en fauteuil): la ville basse est très praticable en fauteuil, toilettes publiques accessibles et places de parking bien placées et respectées. Dans la ville haute, malgré quelques places de parking et des toilettes, la configuration rend la visite quasi impossible en fauteuil.

Septembre 2013 (commentaire d'un visiteur): La citadelle tout en haut est tout en pavés mais ça roule (en fauteuil électrique). Il y a quelques points de vue indiqués par des logos handicapés pour pouvoir accéder aux falaises. En faisant le tour par la route on accède à d'autres points de vue et aux ports.

Décembre 2015: La municipalité a établi un Agenda d'accessibilité programmée, déposée en Préfecture en septembre 2015. Cet échéancier prévoit trois périodes de trois ans pour les travaux d'accessibilité des bâtiments recevant le public et gérés par la ville. Trente-sept sites ont été recensés même si tous ne sont pas concernés par l'Agenda (changement de destination, projets globaux de rénovation...). (Corse-matin, 29/12/2015)

Calvi
: depuis le parking principal jusqu'à la Tour du sel il y a une belle promenade à faire avec, d'un côté, les bateaux du port de plaisance et, de l'autre, restaurants et cafés sans nombre. Toutefois, la rue commerçante principale, la rue Clémenceau, parallèle au quai, est en pavés raboteux. La deuxième rue commerçante, le boulevard Wilson, a des trottoirs étroits souvent encombrés de présentoirs des magasins. L'accès vers la citadelle au départ de la place Christophe Colomb est raide et également en pavés irréguliers ne convenant pas aux fauteuils roulants. Il y a un panneau annonçant que l'accès en voiture est réservé aux résidents.

Un chemin praticable en fauteuil part de la place de la porteuse d'eau, passant par l'office de tourisme et une petite placette ombragée (marché le lundi matin) jusqu'à hauteur du début de la plage. Malheureusement, il ne fait pas lien avec le chemin suivant...

Il y a maintenant un chemin de traverse entre la plage et la pinède. Cette passerelle en bois, part du restaurant Le Lido (près de l'hôtel La Caravelle) sur 2km et est accessible aux personnes en fauteuil.

Calvi était la première ville corse à mettre en place début 2009 une Commission d'accessibilité, pourtant obligatoire. Cette commission étant restée un certain temps en sommeil, les progrès se font attendre.

Porto Vecchio
est encore une ville sur deux niveaux: le port de plaisance avec de nombreux restaurants, cafés et quelques magasins est assez facile d'accès et puis la ville haute encore partiellement entourée de ses fortifications où les trottoirs (et les ruelles) sont souvent très étroits rendant l'accès difficilement praticable en fauteuil roulant.

La nouvelle équipe municipale (contrairement à la précédente) travaille à rendre la ville plus accessible. Une de leurs priorités est le trajet entre le parking Santa Catalina et le carrefour Valli. Ensuite devront suivre les abords des écoles, le centre ville, Precojo, le port de plaisance. (Article paru dans le Corse matin du 13 novembre 2014). Il est également prévu de permettre aux personnes en fauteuil d'accéder au Centre culturel (Article paru dans le Corse matin du 25 mars 2016)

Stella zitellina affiche l'actualité concernant l'accessibilité, en particulier pour la région de Porto Vecchio.

La municipalité vient de créer des parcours santé à partir du quai Syracuse. Le parcours "A marina" qui longe le golfe sur 4 km est accessible en fauteuil roulant. (Corse matin, 25 mai 2016)

Corte
, la capitale historique de la Corse est construite sur un piton rocheux et les déplacements pour PMR sont forcément difficiles. Une commission d'accessibilité doit étudier la question prochainement mais en attendant il y a, selon les interessés, de nombreux problèmes et de dangers. D'après le maire les bâtiments publics seraient aux normes d'accessibilité. Une navette urbaine facilite quelque peu la circulation pour certaines personnes et en saison d'été il y a un petit train qui parcourt le centre au départ de la gare. (Corse matin, 5 juillet 2016)

Propriano
étant en bord de mer est une ville relativement plate avec une promenade tout le long du port de plaisance. L'office de tourisme a aimablement fourni cette page d'informations pour les personnes à mobilité réduite (juin 2013).

Un sentier pédestre est en cours de finition entre le port de commerce et le stade de Propriano, passant par le bord de mer jusqu'à la plage Mancinu et puis longeant le cimetière. Ce sentier sera bientôt équipé de manière à être accessible aux personnes à mobilité réduite. (Corse matin, nov. 2015)

Solenzara
Centre ville, accès difficile le long de la nationale (trottoirs en pierre, marches pour descendre, marches pour accéder aux restaurants. Sur le port, certains restaurants sont accessibles.







Corsican towns in a wheelchair English version

Corsica being mountainous, most of its towns and villages are built on sloping ground. Visits will therefore represent quite a challenge but some useful points are listed below:

Ile Rousse
is a relatively recent town by Corsican standards and should represent little difficulty as it is more or less flat. Unfortunately the pavements are often narrow, full of obstacles and there are few lowered kerbs. However, there is a very pleasant "promenade" which follows the seafront and beaches. From the Place Paoli (Marinella beach) you can go east as far as the second beach of the town or else westward to the causeway leading to the ferry port.

In March 2016 the town council organised an outing around the town in order to study accessibility problems and took note, in particular, of lacking curb ramps. Within the next few months, work is due to take place to facilitate access to the market, to the school and the school canteen as well as the Simi Centre. (Article in Corse matin dated 30th March 2016).

In June 2016, it was announced that the following buildings were soon to be made accessible: town hall, harbour master's office, Jean Simi centre, Pierre Ceccaldi gymnasium, Cosec, Jacques Ambrogi stadium, church of the immaculate conception, dialysis centre, Albert Camus school and the school canteen. Two fitness trails are also planned. (Article Corse matin dated 27th June 2016)

St Florent
can for the most part be visited by wheelchair. The lively yacht harbour, the jetty from which you get a good view of the town and the citadel above it, and the (rather narrow) streets leading to the Place Doria are all fairly level.

Arbutus berries
Bastia
: the extremely pleasant Place St Nicolas, with its tourist office and view of the commercial port, Boulevard Paoli, the main shopping street, and the promenade along the seafront from the Place St Nicolas to the old port (Vieux port) are all easily negotiable. Rue Napoléon is now a pedestrian area. Getting up to the citadel would be much more of a struggle and it would be wiser either to take the little "Noddy" train or else to go by car (Citadelle underground car park).

A 5-kilometre "green lane" is planned - it will allow cyclists and pedestrians to follow the coast from Toga to Arinella, passing through a 250-metre tunnel which will be created underneath the citadel. The first part of this "green lane", from Toga to the Old Port should be finished by the summer of 2014. Once completed, it will be perfectly adapted to wheelchair-users.

Ajaccio
suffers from badly maintained pavements representing a challenge not only to wheelchair users but also to all elderly people and mothers with pushchairs. Some of the streets are fairly steep. In some streets, in particular (Assomption, Gén. Sebastiani...) going down from the cours Napoléon to the rue Fesch, there is a total disregard for pedestrians and they are not accessible for wheelchair users.

However, the town centre covers a fairly small area around the commercial port and the yacht marina, the old town, the market square, rue Fesch, place Foch and the place de Gaulle, and Cours Napoléon and can for the most part be visited by disabled people.

Most (BUT by no means all, in particular in front of the Chamber of commerce building which is also the bus station and ferry/cruise ship terminal) pedestrian crossings have a lowered kerb for wheelchair users. A pleasant promenade would be from the entrance to the citadel (military possession) following the seafront via Boulevard Lantivy as far as the place Miot.

July 2015: Ajaccio has recently made considerable progress regarding the adaptation of infrastructure and transport to the needs of disabled people. Information (in French) on the website of the Town Hall of Ajaccio.

February 2016: The town has established a Programme of accessibility under which 72 public buildings will be modified by 2023. Priority will be given to schools, nurseries, certain churches, the town hall, the town hall offices in Mezzavia, Espace Diamant and the sports complex Pascal Rossini.

Bonifacio
has a number of car parks on both levels, i.e. yacht marina and upper town, but in season they fill up quickly. You can take your car to the upper town level and out to the far end of the promontory. I wouldn't recommend driving your car actually into the narrow streets of the upper town although residents do so and access by car is permitted for disabled people. Access between the two levels is steep and with steps, and several of the streets in the upper town are also steep.

August 2012 (update received from a recent wheelchair visitor): it is easy to explore the lower town in a wheelchair, the WCs are accessible and the parking spaces are well placed and respected. In the upper town, in spite of some reserved parking spaces and WCs, the site itself means that a wheelchair visit is almost impossible.

September 2013 (comment from a visitor): The citadel or upper town is cobbled but is accessible in an (electric) wheelchair. Some viewpoints are indicated with a special logo for access to the cliffs. By following the road up to the citadel, it is possible to get other views including the ports.

December 2015 : The Town Council has drawn up a programme of works (officially presented to the Prefecture) concerning buildings which are open to the public and managed by the Council which will, over a total period of 9 years, be rendered accessible to the disabled. Thirty-seven sites have been listed although not all are concerned by the programme since they are included in other global renovation projects or their usage is to be modified. (Corse-matin, 29/12/2015)

Calvi
has an easily negotiable water-front (with restaurants and cafés) going from the main car park along towards the Tour du Sel. However, the busy shopping street, rue Clemenceau which is parallel to the quayside, is paved with uneven cobblestones. The other shopping street, Boulevard Wilson, has fairly narrow pavements often encumbered with the shopkeepers' wares. The access to the citadel from the Place Christophe Colomb is steep and also involves an uneven cobbled surface, unsuitable for wheelchairs. There is a sign indicating that access by car is for residents only.

A path accessible for wheelchair-users goes from the Place de la porteuse d'eau, past the tourist office and a small shady square with view (market on Monday morning) and reaches the beginning of the beach. Unfortunately there is no link between this path and the next....

There is now a raised footpath between the beach and the pine forest. This passageway, built of wood, goes from the Lido restaurant (close to the Hôtel La Caravelle) and covers 2km and is accessible to people in wheelchairs.

Calvi was the first Corsican town to set up the compulsory Accessibility Commission in March 2009. However it was inactive for a long time and progress is slow in coming.

Porto Vecchio
is another town on two levels: the yacht marina which is fairly accessible and has a number of restaurants, cafés and one or two shops, and the still partially fortified upper town with its very narrow pavements rendering wheelchair use more or less impossible.

The new town council (unlike the previous one) is working on improving accessibility in the town. One of their first priorities is wheelchair accessibility between the Santa Catalina car park and the Valli crossroads. Other modifications should follow such as the approach to schools, the town centre, Precojo, yacht harbour. (Article in Corse matin dated 13th November 2014). Also being planned is the accessibility of the Culturel centre (Article in Corse matin of 25th March 2016)

Stella zitellina gives news about accessibility, in particular in the area round Porto Vecchio.

The town council has just created three running circuits which leave from the quai Syracuse. The circuit named "A marina", which goes along the coast for 4 km, is wheelchair-accessible. (Corse matin, 25th May 2016)

Corte
, historical capital of Corsica, was built on a rocky outcrop and getting around is admittedly difficult for the disabled. An accessibility commission will study the problem in the near future but in the meantime there are a number of problems and dangers for people with mobility difficulties. According to the mayor, however, all public buildings are apparently wheelchair-accessible. A minibus service operates in the town centre which can help certain people and in the summer a noddy train runs from the railway station to the town centre. (Corse matin, 5th July 2016)

Propriano
being on the coast is fairly flat with a pleasant promenade along the yacht harbour. The local tourist office kindly supplied this information sheet for disabled people visiting the area (June 2013).

A footpath is in the process of being created between the ferry port and the stadium of Propriano. It follows the coast as far as Mancinu beach then goes up past the cemetery. This footpath will soon be suitable for people in wheelchairs. (Corse matin, nov. 2015)

Solenzara
Town centre, difficult access along the main road (stone pavements, steps down, and steps to reach the restaurants). On the port, certain restaurants are accessible.